Les nuits de bébé : trucs et astuces

Les six premiers mois de bébé sont généralement de véritables cauchemars pour les parents, car c’est pendant cette période que le sommeil de bébé est très perturbé puisqu’il n’est pas encore réglé. S’enchaînent alors les nuits blanches pour les parents, de quoi s’arracher les cheveux pour nombreux d’entre nous. Essayez ces quelques astuces.

L’importance de l’objet transitionnel

Bébé qui dort

Il n’y a pas de solution miracle contre les troubles du sommeil de nos nourrissons, car chaque cas est unique. Ainsi, il se peut que certains trucs marchent parfaitement sur les bébés de votre voisine, mais fassent chou blanc sur le vôtre. Me concernant par exemple, l’investissement dans un doudou Moulin Roty m’a bien dépanné pendant un certain temps.

En effet, lorsqu’il s’agitait et pleurait dans son berceau, j’avais remarqué que le mettre contre moi suffisait pour le calmer et pour qu’il se rendorme. Toutefois, dès que je le recouchais il braillait à nouveau. Par simple curiosité, j’ai mis à côté de lui un de mes chemisiers. À ma grande surprise, ça a fonctionné. Je pense que c’est mon odeur qui l’a calmé.

Le lendemain, en croisant les doigts, j’ai retenté le coup. Et après des semaines d’insomnie, miracle ! Le petit bout de chou a, pour la toute première fois, fait sa nuit complète. Néanmoins, comme un vêtement d’adulte n’est pas très "fun" pour les nourrissons, je l’ai remplacé quelques jours plus tard par un doudou en tissu. J’ai bien-sûr dormi avec une nuit pour que l’article s’imprègne de mon odeur. Depuis, les nuits sont plus reposantes pour tout le monde...

Mettre en place un vrai rituel de sommeil

Une fois loin du confort, du douillet et de la sécurité du ventre maternel, un nourrisson perd ses repères et, de ce fait, a souvent du mal à distinguer le jour de la nuit. C’est pourquoi, au grand désespoir des parents, 25 % d’entre eux dorment plutôt la journée et restent éveillés la nuit. D’où la nécessité d’instaurer très tôt un rituel de sommeil. Ainsi, le couchage doit-être par exemple à la même heure. Et la plage horaire idéale va de dix-neuf heures à vingt heures.

Si possible, programmez également aux mêmes heures les tétées et le bain. Mon astuce ? Après son bain du soir, je masse délicatement et doucement mon petit bout de chou avec de l’huile d’amande douce. Ce geste le tranquillise et le détend. De plus, c’est un véritable moment de complicité entre le nourrisson et la maman. En outre, il ne faut pas exciter l’enfant avant le dodo. Réservez les chatouillements et les stimulations aux hoquets bruyants la journée, lorsqu’il est réveillé.

Mais surtout, ne le bercez pas pour l’endormir, couchez-le dans son berceau lorsqu’il commence à somnoler et laissez-le trouver le sommeil tout seul. Mais son environnement jouera également un rôle très important dans la qualité de son sommeil. Privilégiez une chambre dans la pénombre, car les nourrissons sont très sensibles à la lumière.

Sachez aussi que pendant les premières semaines, la durée continue de sommeil moyenne des bébés est de quatre-vingt-dix minutes. C’est pourquoi il ne faut pas désespérer si au départ, il n’y a pas de résultats probants. Mais vous verrez bien, plus tard, vos efforts porteront leurs fruits.

Écrit par Pauline le dans Les dossiers des petits pieds

Relayer un peut partout

Commenter ce billet

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : vbdqnbwdes